valorisation du patrimoine

Le Creusot, le mardi 3 octobre 2017

Ouverture du parc de la Verrerie

L’urbanisme est une des préoccupations fortes portée par la municipalité. La ville est composée d’espaces urbains, commerciaux, patrimoniaux, d’écrins de verdure et est traversée par le fleuve industriel. C’est pourquoi elle travaille depuis quelques années à créer des liens entre ces différentes centralités.

En 2011, la Ville entreprend la requalification de la place de la Molette avec notamment la dé-molition d’une partie des murs du parc de la Verrerie.

Dans le prolongement de ces travaux et pour une cohérence totale de cet espace, la Communauté urbaine en partenariat avec la Ville, a décidé de « faire tomber les murs » côté place Schneider. Les travaux de démolition ont débuté fin septembre et s’achèveront en fin d’année.

L’objectif est clair : il s’agit de mettre en valeur le patrimoine historique de la Ville et d’améliorer la qualité de vie et la convivialité de la vie creusotine. Cette ouverture permettra ainsi aux usagers et aux visiteurs de découvrir et apprécier le Château de la Verrerie, joyau architectural local. Concernant l’impact sur les arbres et les espaces verts alentours, une attention particulière sera portée au patrimoine végétal. Après le repérage des essences à conserver, le débroussaillage et la construction d’un talus seront réalisés.

En parallèle, afin de redonner force et vie à la statue d’Eugène Schneider (située à proximité de la place Schneider), la Ville a fait appel au savoir-faire d’un artisan d’art spécialisé dans le bronze. La Fontaine aux enfants est également restaurée et mise en valeur par ces travaux.

Après une rénovation des grilles (entourant deux des trois statues) par l’entreprise Riedrich et la remise à neuf de la pierre des trois piédestaux par l’entreprise Simonato, Candido Ribeiro Reis, bronzier d’art (dont l’entreprise siège à Paris), réalisera un décapage complet de la statue. La statue d’Henri Schneider vers l’Hôtel Dieu bénéficiera également de ce coup d’éclat.

Coût total de l’opération CUCM : 250 000€ (ouverture du parc) Ville : 100 000€ (débroussaillage, abattage d’arbres, passage PMR, mise en peinture, rénovation des statues)