Le Creusot

Le site officiel de la ville de toutes les énergies !


Harfleur 2000 et le Village d'entreprises Chanliau

Une bonne illustration de la dynamique locale

Harfleur-2000.jpg

Harfleur-2000'.jpg

Harfleur 2000, "mission publique de ré-industrialisation", est une association d'entreprises dotée d'un statut de société anonyme, constituant "le Village industriel Harfleur".

Harfleur 2000 n'est pas une réponse à la crise de la sidérurgie sur Le Creusot, même si les mutations sont permanentes.
Framatome (aujourd'hui Areva) possédait un bâtiment de 8 hectares, un ensemble exceptionnel par sa superficie, sa hauteur et ses équipements de levage uniques. La société n'exploitait finalement pas le site au maximum de ses possibilités. Framatome et ses dirigeants n'ont pas hésité à s'ouvrir à une solution innovante : la cession du bâtiment à un coût très raisonnable à la SA Harfleur 2000, créée pour la circonstance.

Cette société anonyme a pour actionnaire Areva, la caisse des dépôts et consignations (CDC), qui assure un rôle public, la CCI, EDF et d'autres petits actionnaires. Areva et la CDC détiennent 2/3 du capital.
La Communauté Le Creusot-Montceau a en charge quant à elle l'aménagement des espaces publics environnants.

Les locaux sont donc loués à des entreprises industrielles et de services. Le site est actuellement complet :

  • NFM Technologies (tunneliers et machines spéciales)
  • Sfarsteel (Creusot mécanique) (groupe Areva : grand usinage),
  • Haulotte, (nacelles élévatrices), qui compte plus de 400 emplois,
  • Siag France SAS, qui produit des mâts d'éoliennes,
  • Assystem (bureau d'études),
  • KPMG (expertise comptable),
  • Vitaris (téléassistance),
  • Mecasem (métrologie),

    Harfleur 2000 compte actuellement près de 800 emplois avec de nombreuses perspectives de développement.

    Le succès de cette opération s'explique par l'offre immobilière très attractive et par l'ouverture de la société AREVA, mais aussi par une association très efficace public-privé, chacun dans son champ de compétences.



    Chanliau, sur l'exemple d'Harfleur 2000...

    La SAS Chanliau a été créée sur le même type d'opération qu'Harfleur 2000.
    L'ancien site d'Howmet de 18 000 m 2 a été brutalement fermé en 2002. La même volonté de ré-industrialisation qu'à Harfleur a présidé. Ainsi, la société Chanliau a été constituée et la Communauté s'est portée acquéreur des espaces publics.

    Plusieurs sociétés y sont implantées et occupent actuellement tous les espaces disponibles :
  • SPIE (électricité industrielle).
  • Asirobicon (électricité, automatisme).
  • Ascot (contrôle non destructif).
  • Turbine Casting (fonderie de précision).
  • MAES (contrôle non destructif).
    Ces différentes sociétés représentent plus de 150 emplois.